A propos de nous…

Qui sommes nous ?

Sylvain Kerdreux. Breton d’origine (brestois !) je n’ai découvert l’Irlande que relativement tard en 2004 pour une année Erasmus en Irlande à l’Université de Limerick.

Cette année m’a permis de découvrir en premier lieu les irlandais (merci la colocation !) et aussi à travers différents week-ends les quatres coins de l’île.

A l’issue de cette année, j’ai pu en 2006 effectuer un stage au NIRSA (National Institut for Regional and Spatial Analysis) à Maynooth  puis en 2007 y travailler pendant plusieurs mois et à l’occasion faire découvrir le pays à ma compagne.

La crise économique de 2008 ayant frappé le pays de plein fouet, nous rentrons en France.

Dés lors avec ma compagne (qui deviendra ma femme), nous retournons souvent dans ce pays qu’on adore.

En 2015, nous faisons découvrir ce pays à notre fille qui comme nous y prend goût ! 

La suite ? encore des voyages et toujours des voyages mais en prenant notre temps cette fois.

Sylvain Kerdreux
Emeline Chabrand-Kerdreux

Et me voilà, Emeline Chabrand-Kerdreux, compagne devenue maman et épouse !

J’ai mis pour la première fois les pieds en Irlande du Nord grâce à mon époux en 2008 (merci las vacances universitaires) qui travaillait près de Dublin à l’époque après une mésaventure d’erreur d’aéroports (Et oui Monsieur m’attendait à l’aéroport Belfast City alors que j’atterrissais à Belfast International… Ah les hommes !).

J’ai pu dès lors voir de mes propres yeux la Chaussée des Géants dont on entend toujours parler à l’école ou quand on parle de l’Irlande du Nord.

Par la suite, j’ai pu passer quelques mois en République d’Irlande après la fin de mon cursus universitaire.

Tout comme mon mari me voilà prise du virus de l’Irlande : paysages à couper le souffle, personnes accueillantes…

On a aucune difficulté à s’intégrer à ce pays qui est devenu notre lieu de vacances privilégié et qui risque, à raison, de devenir celui de notre fille.

La photo

L’Irlande c’est à la fois des paysages et un fort patrimoine.

Pour photographier le pays, le grand angle est définitivement un objectif de choix.

Nous avons utilisé différents objectifs mais notre préféré est le Pentax SMC DA 15mm f/4 ED AL Limited. Avec cette focale, les paysages montagneux et les côtes déchiquetées seront plus facile à prendre dans leur globalité.

Côtés ville et château, nous vous conseillons un objectif avec une focale comprise entre 28 et 40mm (équivalent full-frame). L’Irlande ne possède pas de grand bâtiments et le grand angle n’est pas forcément nécessaire (sauf pour Dublin avec un centre ville un peu plus densifié).

Enfin, pour les animaux (en particulier les oiseaux le long des côtes) et certains paysages lointains prenez un téléobjectif d’appoint. Il n’est pas nécessaire de s’équiper de téléobjectif haut de gamme sauf si vous souhaitez photographier la faune ambiante.

Enfin, l’Irlande possède des réserves d’étoiles à l’ouest du pays en particulier dans le Kerry et dans le comté de Mayo.

Tout est fait pour limiter la pollution lumineuse et l’absence de pays voisins à l’ouest (le plus proche étant le Canada) vous pourrez profiter d’un des ciels les plus purs d’Europe (quand il fait beau).

Plus d’information sur les réserves ici : Dark Sky Ireland (site en anglais)

 

Notre matériel : 

  • Pentax K5 + Pentax SMC DA 15mm f/4 ED AL Limited + Pentax 35mm Macro f/2.8 HD Limited DA
  • Fuji X-T30 + XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ
les chutes d'eau de Muckross